Stage JC Leforestier 1 Stage JC Leforestier 2 Stage JC Leforestier 3 Stage JC Leforestier 4Stage technique vidéo et cinéma
Dirigé par Jean-Christophe Leforestier – Cinéaste

Le stage « cinéma » de l’Académie a deux objectifs premiers :

Tout d’abord, rendre autonomes, le plus vite possible les élèves, dans l’utilisation d’un matériel -image et montage- : en l’occurrence une caméra numérique HD, et un logiciel de montage.

Au delà de cet apport « technique », j’ai proposé cette fois, comme je le fais souvent, de me présenter avec un thème, une question simple de prise de vues : il s’agit ici de construire individuellement, à partir de scènes ou d’exercices déjà appréhendés, une séquence en quatre plans de tournage, qui peuvent donner lieu à un nombre plus important de plans au montage.

Quant au thème : « apparition-disparition », la séquence doit offrir une « fiction» le temps de ces quatre plans initiaux.

Afin de mieux comprendre ce thème, on s’appuie sur quelques extraits de films du répertoire qui sont analysés en commun.

Jean-Christophe Leforestier
Jean-Christophe Leforestier commence sa carrière cinématographique en tant qu’assistant caméra à partir de 1986 sur des films de fiction et des documentaires. Il travaille notamment auprès de Jean-Luc L’Huillier sur Table rase de Christian Zarifian. Il fait également équipe avec Mario Baroso et Patrice Cologne sur les films de Raul Ruiz Tous les nuages sont des horloges et Hôtel de l’amitié qui reçoit le prix spécial du jury au festival de Rimini en 1989.
En 2008, il travaille pour la première fois avec Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy sur le long métrage Rumba. Parallèlement il est assistant monteur, puis monteur sur des courts et longs métrages de Philippe Van de Walle, Bruno Romy, Jean-Luc L’Huillier ou Pierre Creton. Il retrouve l’équipe de Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy sur le tournage de La Fée, tourné au Havre et sorti en 2011. Il réalise plusieurs films dont Les montagnes parlantes, documentaire co-réalisé avec C. Zarifian, Fenêtre Nomade, documentaire sur la compagnie chilienne La Troppa, et dernièrement Poco Ritenuto, long métrage documentaire co-réalisé avec Philippe Morino.