Lectures de textes de Pierre Debauche par les académiciens de la Séquence 8 dans le cadre de « La capitainerie des langues » consacrée à Pierre Debauche, en présence de l’artiste qui présentera également un extrait de son dernier spectacle “La danse immobile” (mis en scène par Daniel Mesguich).

 

Pierre Debauche est né en 1930 à Namur, homme de théâtre, comédien, metteur en scène, poète, chanteur et directeur de théâtre franco-belge, il a enseigné au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris avec Antoine Vitez. Pionnier de la décentralisation, il a dirigé le Théâtre des Amandiers de 1971 à 1974. Il a ensuite fondé sa propre compagnie en 1982, dirigé le Centre Dramatique National du Limousin de 1984 à 1986 et créé en 1984 le Festival des théâtres francophones à Limoges. Il prend ensuite la direction du Grand Huit à Rennes de 1986 à 1989. Depuis 1994, il fonde et dirige le Théâtre du Jour d’Agen qui réunit en un seul lieu une compagnie théâtrale professionnelle (la Compagnie Pierre Debauche) et une Ecole Supérieure d’art dramatique et de comédie musicale : le Théâtre Ecole d’Aquitaine.

Cette soirée retracera en sa présence le parcours artistique et institutionnel exceptionnel de cet auteur et metteur en scène au long cours, homme de théâtre, bâtisseur hors du commun.

Rencontre poétique animée par Jean-Pierre Han, critique de théâtre et ponctuée par des lectures des académiciens.