Plateforme pour la formation à l'art dramatique dédiée aux Outre-mer

L’ACADÉMIE DE L’UNION, AU CENTRE DE LA FRANCOPHONIE ET DES OUTRE-MER…

La classe préparatoire intégrée de L'Académie de l'Union fait partie d'une plateforme conçue par L’Académie de l’Union et le Théâtre de l’Union en collaboration avec le Centre Dramatique National de l’Océan Indien à la Réunion pour favoriser le développement et la circulation d'artistes dramatiques ultra-marins. 

Elle a pour origine le souci d'apporter une solution concrète à un problème indéniable : les élèves comédiens des Outre-mer sont sous-représentés dans les écoles nationales d'art dramatique. Elle ne s'est pourtant pas construite sur ce seul objectif, mais d'emblée dans une vision plus large, comme étape du parcours artistique, humain et institutionnel de jeunes comédiens issus de territoires ultra-marins qui les ont enrichis et au développement desquels ils seront formés.

La formation dispensée à L'Académie de l'Union propose – après un processus de sélection mené de concert avec les référents des trois zones géographiques (Zone Caraïbe & Atlantique, Zone Océan Indien, Zone Pacifique) et les institutions territoriales concernées – de constituer, tous les deux ans, une classe préparatoire intégrée destinée à  favoriser la réussite des élèves comédiens ultra-marins aux concours des écoles nationales d'art dramatique (et éventuellement, aux grandes écoles francophones de Suisse, de Belgique ou du Québec). Cet aspect du projet vise à compenser un déficit d'équité territoriale, autrement dit à rétablir l'égalité des chances.

Il est essentiel de préciser que cette formation entend respecter et cultiver les origines des étudiants, autrement dit creuser l'identité complexe de chaque élève comédien. Cela se fait naturellement par la rencontre et le côtoiement des autres étudiants présents à L'Académie de l'Union, que ce soit les académiciens en formation ou les étudiants issus d'autres territoires ultra-marins. Les élèves comédiens issus des Outre-mer ne seront pas isolés : il s'agit au contraire d'ouvrir leurs horizons, vers d'autres Outre-mer, d'autres régions françaises. L'inscription de L'Académie de l'Union en milieu rural à Saint-Priest-Taurion, et son recrutement particulièrement varié, en font un terreau naturel pour accueillir ce qui doit être une classe préparatoire intégrée – dans une école, mais aussi dans un territoire riche en pratiques théâtrales.

Le développement de l'identité individuelle se fait également par les formations proposées. Certaines ont bien sûr pour objet la préparation technique des concours : travail sur le corps ou la voix, sur des scènes, etc. Mais d'autres, plus spécifiques, s'attachent à prendre en compte et à cultiver les richesses, les enjeux, les problématiques issues des territoires des Outre-mer. En recourant à des formateurs eux-mêmes originaires des Outre-mer, ou spécialisés dans la question du multi-culturalisme, cet aspect du programme permet aux étudiants de grandir sans renoncer à eux-mêmes, de s'épanouir tout en préparant les concours des écoles dramatiques nationales.

Cette dimension singulière rejoint les enjeux plus globaux promus par la plate-forme.  La classe préparatoire intégrée constitue en effet une étape d'un processus organique, qui commence dans les territoires d'Outre-mer, et qui a vocation à s'y poursuivre. Elle s'inscrit d'ailleurs dans une dynamique d'alternance dont elle ne représente qu'une partie, la seconde consistant à ré-inscrire les étudiants au sein de leur territoire selon un dispositif élaboré par les référents régionaux, et à accompagner les besoins de formation à l’art dramatique et les initiatives pédagogiques spécifiques à chaque territoire des Outre-mer.

Avec ou sans diplôme national, les élèves comédiens issus de la classe préparatoire intégrée pourront revenir ainsi dans leur territoire d'origine après avoir bénéficié d'une expérience et d’une formation au cours de laquelle ils auront pu aiguiser leurs savoir-faire, élargir leurs horizons, enrichir leur identité artistique, et développer des affinités individuelles qui favoriseront l'inscription de leurs pratiques dans un réseau national plus vaste et dans une communauté d’artistes ultra-marins riche de sa diversité et de la vitalité de sa jeunesse.

Ainsi à partir du 10 septembre 2018, dix lauréats du concours d’entrée 2018  issus de l’ensemble des territoires des Outre-mer intégreront L’Académie de l’Union.

Il s’agit de :

Chara AFOUHOUYE / GUYANE,
Mahealani AMARU / POLYNESIE FRANCAISE
Laurence BOLÉ / NOUVELLE-CALEDONIE
El-Badawi CHARIF / MAYOTTE
Haïthouni HAMADA / MAYOTTE
Ornella HOKO / NOUVELLE-CALEDONIE
Olenka ILUNGA / LA REUNION
Anthony LEICHNIG / LA REUNION
Thomas LEONCE / GUADELOUPE
Shékina MANGATALLE-CAREY / MARTINIQUE
 

Il est à noté que grâce au soutien de France3-Nouvelle Aquitaine et de France Ô  un documentaire de 52’ retraçant l’aventure vivifiante de cette première promotion sera réalisé pour une diffusion à l’automne 2019. Il sera accompagné tout au long de l’année d’un programme court pour le web  de 40 vignettes de 1'30''.

La Plateforme pour la formation à l’art dramatique dédiée aux Outre-mer à reçu le soutien : 

Du Ministère de la Culture et de la Communication
Du Ministère des Outre-mer
De la région Nouvelle-Aquitaine
De la ville de Saint-Priest-Taurion
De l’Université de Limoges
De la Fondation-Culture et diversité
De France-Télévision
De France 3 – Nouvelle Aquitaine
De France Ô
Des Chaines Premières
Du Conservatoire artistique de Polynésie Française
De la Maison de Nouvelle-Calédonie
Du Centre Culturel Djibaou – Agence de développement de la Culture Kanak
De la Collectivité territoriale de Saint-Pierre et Miquelon
De Air Tahiti-Nui
Du Centre Universitaire de Mayotte
Du Centre Dramatique National de l’Océan Indien
De Tropiques Atrium
Du Théâtre de l’Île
Du Théâtre de Macouria
Du Théâtre de l'Union - Centre Dramatique National du Limousin
Du Théâtre de la Passerelle 
De l'Association Accueil Familles-Etudiants